Découvrez la beauté du Népal

Le trek au Népal se déroule souvent dans les hauteurs, là où s’élève la plus haute chaîne de montagnes du monde, (l’Himalaya). Le Népal attire autant pour la variété de ses paysages que pour l’accueil chaleureux de ses habitants. En moins de 230km / 290km largeurs et 800km longeurs, l’altitude commence à apartir de 72m dans les plaines du Teraï à plus de 8848m le montagne : Il y a 14 sommets de plus de 8000m dans le monde, huit se trouvent au Népal dont l’Everest le “toit du monde” avec ses 8848m d’altitude. Entre ces sommets, des vallées habitées par de nombreuses ethnies donnent accès à des cols qui sont autant de possibilités de trekking au Népal. Certains itinéraires sont tellement célèbres que le mot trek est indissociable du mot Népal et inversement.

PERMIS : Parmi ces treks on trouve Région des Annapurnas, Région de l’Everest, Région de Langtang, la vallée de Rolwaling, le massif du Kangchenjunga. le tour du Manaslu, En circuit au Népal vous pourrez vous rendre aussi dans les régions mythiques du Dolpo et du Mustang.

Le Népal, terre d’hindouisme
et de bouddhisme

Bien que le Bouddha historique (Siddhârta Gautama) soit né au Népal, à Lumbini près de la frontière indienne, l’immense majorité des Népalais est hindouiste. La présence de la religion bouddhiste dans les régions montagneuses proches du Tibet fait qu’au Népal plus qu’ailleurs, ces deux religions se mélangent dans une parfaite harmonie. La plupart des circuits accompagnés au Népal permettent de visiter la superbe vallée de Katmandou, inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, parfait exemple de la beauté architecturale de ces deux religions avec les sites de Bodnath, Pashupatinath, Swayambunath, Bhaktapur, Patan.

Quand partir au Népal?

Un aperçu du climat du Népal

Automne:

durant les mois d’octobre et novembre, le ciel est normalement d’un bleu profond, le soleil souvent radieux et la vue sur les montagnes la plupart du temps cristalline, la température pendant la journée est plutôt agréable. C’est une excellente période pour le tourisme et le trekking, même si les températures peuvent être froides, spécialement la nuit dans la région de l’Everest.

Hiver:

Les chutes de neige abondantes rendent parfois impraticables plusieurs cols de haute altitude. Le trekking est toujours possible, mais à des altitudes inférieures à 4 000 m à cause du froid. Le temps est très clair et la visibilité sur les montagnes excellente.

Printemps:

De mars à mai, les journées sont ensoleillées et les températures de plus en plus clémentes. La vue sur les montagnes est de moins en moins bonne au fur et à mesure que la mousson approche, mais c’est aussi la période de floraison des rhododendrons, absolument magnifique, spécialement dans la région des Annapurna.

Eté :

En juin et juillet, les masses d’air humide du golfe du Bengale se heurtent à la chaîne himalayenne. En s’élevant, elles se refroidissent et se condensent pour retomber sous forme de pluie : c’est la mousson. Ses effets sont très inégaux à travers le pays. Elle perd graduellement de son intensité en se déplaçant du sud-est vers le nord-ouest. Certaines régions sont donc moins touchées par la mousson : le nord de la zone de l’Annapurna (Manang, Naar, Phu), le Haut-Dolpo et le Mustang. Ailleurs, les chemins sont parfois glissants et souvent infestés de sangsues…

Translate »
Discute avec nous
Discute avec nous
Questions, doutes, questions? Nous sommes là pour vous aider!
Connecting...
Aucun de nos opérateurs n'est disponible pour le moment. Veuillez réessayer ultérieurement ou nous envoyer un message hors ligne.
Nos opérateurs sont occupés. Veuillez réessayer plus tard
:
:
:
Avez-vous une question? Écrivez-nous!
:
:
Cette session de clavardage a pris fin
Was this conversation useful? Vote this chat session.
Good Bad